FAMI-QS FEED FRAUD PREVENTION AND DEFENSE MODULE

Ce module contre la fraude relative aux aliments pour animaux vise à garantir que les opérateurs qui adhèrent au code de pratique FAMI-QS puissent mettre en œuvre un système pouvant faire l’objet d’un audit qui démontre leur capacité à gérer et à atténuer efficacement le risque de fraude et de terrorisme liés aux aliments pour animaux.
Le module devrait être publié d’ici la fin du mois de juin 2019. Dans la prochaine mise à jour du code FAMI-QS version 6.0, les exigences de ce module de prévention et de défense contre la fraude seront intégrées au code.

Matériaux au contact et bilan DGCCRF 2018

Dans le dernier rapport d’activité de la DGCCRF publié le 25 mars dernier, on peut y lire que 1143 établissements ont été contrôlés. L’enquête avait pour
objectif de contrôler l’aptitude au contact alimentaire des matériaux et objets destinés à cet usage et le respect des dispositions réglementaires générales applicables à ces matériaux (étiquetage, traçabilité, documentation, déclaration de conformité). Elle a couvert une large gamme de matériaux (plastiques, verre, papiers et cartons, etc.) et concerné tous les stades du cycle de vie du produit, du fabricant au distributeur ou au professionnel utilisateur. 25% des produits prélevés présentaient au moins une non-conformité.

Une donnée d’entrée pour l’analyse food fraud packaging.

Fraude potentielle sur le porc ibérique

Crédit photo : unsplash

Les porcs ibériques sont nourris avec des glands en Octobre-Mars, contribuant ainsi aux caractéristiques distinctes du jambon ibérique. On estime que, les faibles récoltes de glands au cours des dernières années ne seraient pas suffisantes pour nourrir 500 000 porcs, voire encore moins. Néanmoins, l’enregistrement du nombre de porcs ibériques est plus important. Cela soulève donc une doute concernant un fraude potentielle dans ce secteur.