L’UE appelle à agir contre le commerce illégal de mollusques bivalves

Palourdes, clams et praires | E-santé

La Commission européenne a demandé aux États membres d’enquêter sur le commerce illégal présumé de mollusques bivalves qui a provoqué des épidémies d’origine alimentaire.

Pour en savoir plus, veuillez vous abonner à notre veille Food Fraud à partir de 1€ H.T. par jour et par utilisateur.

    En cliquant sur « Envoyer » ci-dessous, vous nous autorisez à stocker et traiter les données personnelles soumises ci-dessus afin de vous fournir le contenu demandé.