Position commune contre la fraude alimentaire entre le BfR et les autorités chinoises

L’Institut fédéral allemand pour l’évaluation des risques (BfR) renforce la coopération avec les autorités chinoises (académie chinoise de l’inspection et de la quarantaine – CAIQ).

Avec cet accord, les deux parties souhaitent consolider leur coopération scientifique. Des projets de recherche conjoints, des séminaires et des ateliers sont prévus, ainsi qu’un programme d’échanges scientifiques. L’un des principaux domaines d’activité est l’élaboration de méthodes de contrôle de la qualité des aliments, des cosmétiques et des biens de consommation.